Rapport sur l’ensemble des marchés d’assurances de la CIMA

Exercice 2011

Le rebond des marchés et le redressement de l’économie mondiale amorcés en 2010 a été de
courte durée car l’activité économique mondiale a ralenti en 2011.
Le taux de croissance du Produit Intérieur Brut mondial est passé de 5% en 2010 pour s’établir à 3,8% en 2011.
Dans une conjoncture marquée par le ralentissement, l’amélioration du cadre juridique et réglementaire de la Conférence Interafricaine
des Marchés d’Assurances (CIMA) au cours de ces dernières années, a permis de maintenir la solidité financière et la solvabilité des assureurs de notre zone à un niveau satisfaisant. Afin de perpétuer cette exigence, l’année 2011 a essentiellement connu des réformes relatives à :

– la problématique des arriérés de primes ;
– l’agrément des Commissaires aux Comptes des sociétés d’assurances ;
– la suspension de la faculté de transaction prévue dans le livre II du code des assurances.

Télécharger (PDF, 4.29MB)