Projet AFD – CIMA

L’Agence Française de Développement (AFD) et la Conférence Interafricaine des Marchés d’Assurances (CIMA) ont signé une convention de financement (Convention AFD N° CZZ219801H) le 02 mars 2017.

I – Objectifs du projet

Le projet AFD-CIMA a pour principal objectif de renforcer la régulation des marchés de l’assurance en zone CIMA afin de permettre un développement sain de l’assurance favorisant l’inclusion financière et la stabilité économique.

Les objectifs spécifiques sont :

  1. i) La consolidation et l’assainissement du marché via le renforcement des capacités de supervision de la CIMA et des cinq Directions Nationales des Assurances (DNA) jugées prioritaires (Burkina, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon et Sénégal) et l’évolution de leurs pratiques de supervision (d’une supervision basée sur la conformité à une supervision basée sur les risques) ;

  2. ii) L’adaptation du cadre règlementaire portant sur les activités d’assurance et de micro-assurance ;

  • iii) Le renforcement de la gouvernance de la CIMA et des DNA des cinq pays prioritaires selon les meilleures pratiques et le cadre de référence international (normes IAIS : International Association of Insurance Supervisors (Association Internationale des Régulateurs en matière d’Assurance)).

II – composantes du projet

Le projet est subdivisé en cinq (5) composantes :

  • Composante 1 : adaptation de la règlementation ;

  • Composante 2 : renforcement de la gouvernance de la CIMA et des DNA ;

  • Composante 3 : renforcement des capacités de supervision de la CIMA et des DNA ;

  • Composante 4 : capitalisation et communication ;

  • Composante 5 : assistance technique et gestion du projet.